L’Agence pour la Promotion et le Développement de l’artisanat (APDA),

est Créée par le décret N° 2002 – 934 du 3 octobre 2002.
Un plan d’Opérations stratégiques est conçu de manière participative.
Un plan d’affaires est réalisé et présenté à une table ronde des bailleurs.
Chaque année un plan d’actions est élaboré et soumis à l’approbation du conseil de surveillance.
L’agence est une structure administrative dotée d’une autonomie de gestion.

Les Organes de l’APDA sont :

  1. le conseil de surveillance
  2. la Direction Générale
  3. le Comité des Crédits

La mission fondamentale de l’Agence est de se positionner comme un réceptacle unique organisé autour d’un dispositif institutionnel cohérent de coordination des actions en faveur du secteur de l’artisanat.

  1. Participer à la mise en œuvre de la politique de promotion et de développement de l’artisanat définie par les pouvoirs publics;
  2. Aider à la création d’entreprises artisanales;
  3. Participer à la conception et au développement des infrastructures de soutien à l’artisanat;
  4. Favoriser l’émergence d’activités de soutien à l’artisanat;
  5. Aider au renforcement des capacités de gestion des entreprises artisanales;
  6. Favoriser l’accès au crédit des entreprises artisanales, notamment par la mise en place de ligne de refinancement mise à la disposition de l’Agence;
  7. Former et d’informer les dirigeants des entreprises artisanales et leurs employés;
  8. Faire toute proposition d’amélioration de la gestion et de la réglementation applicables à l’artisanat. (article 2 – décret 2002 – 934)